Filtre en cours : Juillet 2017
03 juil. 2017
Japell Hanser&Sag est intervenu au salon Pack and Gift

Le salon Pack and Gift s'est tenu à Paris les 15 et 16 juin dernier. Pour sa 9ème édition, le salon dédié au packaging évènementiel s'est spécifiquement intéressé aux nouvelles techniques de fabrication, d'impression et de personnalisation, permettant des possibilités créatives qui n'étaient accessibles qu'aux seules marques de luxe avant. Ce salon rassemble 250 exposants dont des fabricants d'emballage, des spécialistes en impression, en techniques de fidélisation ou personnalisation.

C'est dans ce cadre que Jean-Baptiste Aglaghanian, directeur de Japell Hanser&Sag a participé à une table-ronde sur « la personnalisation des packagings : tendance et mode d'emploi ».

Zoom sur l'option papier de création

Un petit tour de table s'est déroulé entre les intervenants sur les différentes techniques d'embellissement proposées en partant du brief de départ donné par le client ou de l'opération dans laquelle a eu lieu cet embellissement.

Japell Hanser&Sag a évoqué le nombre infini de solutions adaptées à tous les supports et des techniques innovantes que la société a su développer grâce à des partenaires aussi créatifs que techniques, comme H+M, Dubuit, Derprosa, Fedrigoni...Notamment sur le papier de création.

Haute qualité des techniques dites « classiques »

L'exemple de création a été The Black Butterfly Collection, un carnet de tendances et d'inspiration de 32 pages démontrant toutes les possibilités d'embellissement réalisables sur du papier de créateur couleur noire de la gamme Fedrigoni. Le rendu final s'inspire des principaux savoir-faire du groupe Japell Hanser&Sag : vernis, marquage à chaud, découpes, gaufrages, sérigraphies sur une gamme variée de papiers noirs de créateur : mats, brillants, métalliques, nacrés, lisses ou texturés.

Jean-Baptiste Aglaghanian s'est appliqué à démontrer, graphique à l'appui, la force des techniques classiques employées par Japell Hanser&Sag en terme de coûts maîtrisés pour une opération de vernis sélectif puis de marquage à chaud : passés les mille feuilles, soit 4000 exemplaires A4, le numérique devient très onéreux par rapport aux méthodes dites « classiques » lors de cette 2nde étape d'embellissement.

Conscients des besoins variés des clients, Japell Hanser&Sag compte néanmoins intégrer ces techniques numériques dans sa stratégie d'offre complète afin de traiter aussi bien les gros volumes que les petites séries.